JANE BIRKIN / GAINSBOURG
LE SYMPHONIQUE
2018-06-05T16:50:34+00:00
Retour à la page précédente

Réservations samedi 29 septembre 2018

JANE BIRKIN / GAINSBOURG
LE SYMPHONIQUE

jeudi 24 janvier 2019 - 20h30

Genre : -
Tout public

Durée : 1h30 environ - Sans entracte - Placement numéroté

TARIFSNon adhérentsAdhérentsJeunes - de 20 ans
Numérotés1ère série2ème série1ère série2ème série
48 €40 €45 €37 €-
TARIFSPublicAdhérentsBalcon
Balcon
(adhérents)
Jeunes - de 20 ans
Placement Libre-----


Infos production : LES VISITEURS DU SOIR
Crédits photos : © Carole Bellaiche

Théâtre André Malraux
9 place des Arts
Rueil-Malmaison

JANE BIRKIN / GAINSBOURG
LE SYMPHONIQUE

18Avec Jane Birkin

Accompagnée par l’Orchestre Lamoureux

Dirigé par Philippe Forget

 De leur rencontre jusqu’à aujourd’hui, Gainsbourg et Birkin forment un tandem musical qui traverse le temps et ne cesse d’évoluer musicalement.

« Un jour j’ai évoqué à quelqu’un le fait que Serge s’inspirait beaucoup de la musique classique et à quel point il aurait été beau que ses textes soient interprétés avec un orchestre symphonique » confie Jane Birkin.

Ainsi naquit le projet des Francofolies de Montréal, interprété par Jane Birkin avec l’Orchestre Philharmonique de Montréal en 2016, puis une série de concerts avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’enregistrement d’un album et enfin, une tournée avec l’Orchestre Lamoureux.

Une artiste d’exception pour des chansons mythiques. Jane Birkin revient avec ce concert hors du temps. Une voix qui n’a jamais été aussi belle, les chansons universelles de Gainsbourg, et un orchestre pour écrin. Elle nous révèle les mélodies incontournables comme vous ne les avez jamais entendues : La Javanaise, Requiem pour un con, La chanson de Prévert, Pull marine, Amours des feintes

LE FIGARO « Une grande dame qui honore l’œuvre de Gainsbourg avec une grâce et une fidélité peu communes. »

LA PARISIEN « Magnifique »

LES INROCKS « Classieux et classique »

PARIS MATCH « Plein d’émotion, de classe et de dignité »

Direction artistique Philippe Lerichomme

Arrangements et piano Nobuyuki Nakajima