Une fresque d’une beauté fulgurante qui explore avec acuité les recoins de l’âme humaine.

En 1941, l’Allemagne envahit la France. Dans un village de Bourgogne, Madame Angellier, dont le fils unique est prisonnier de guerre, se voit contrainte d’accueillir chez elle un officier de la Wehrmacht, le séduisant Bruno von Falk. Dans cette sombre maison, le jeune soldat rencontre Lucile, la belle-fille de Madame Angellier, dont il s’éprend immédiatement. La jeune femme lui résiste. Mais comment rester fidèle à un mari qu’elle n’a jamais aimé et ne pas succomber au charme indéniable de cet homme qu’elle devrait pourtant détester ? Un fait de résistance dans le village va pourtant révéler de façon surprenante la nature profonde de tous les personnages.

C’est en 1942 qu’Irène Némirovsky entamera l’écriture de son roman qu’elle décrit comme symphonique. Malheureusement, l’auteur ne pourra l’achever. Elle sera arrêtée en juillet de cette même année et décèdera à Auschwitz, un mois plus tard, du typhus.

D’après le roman d’Irène Némirovsky  Prix Renaudot décerné à titre posthume en 2004

Adaptation Virginie Lemoine et Stéphane Laporte

Mise en scène Virginie Lemoine

Avec Florence Pernel, Béatrice Agenin, Guilaine Londez, Samuel Glaumé, Emmanuelle Bougerol, Cédric Revollon ou Gaétan Borg

Lumières Denis Koransky  / Musique Stéphane Corbin / Création sonore Sébastien Angel / Décors Grégoire Lemoine / Assistant à la mise en scène Laury André / Costumes Christine Chauvey / Coiffures Christophe-Nicolas Biot

LA PRESSE EN PARLE

Le Parisien « Une pièce subtile, entre petites touches d’humour et tension émotionnelle. »

Télérama « Aventure littéraire tragique et spectaculaire qui sied à merveille au théâtre. Virginie Lemoine y dirige superbement deux rares comédiennes : Florence Pernel et Béatrice Agenin. Elles électrisent cette histoire de trahison et d’amour tronqué. »

Lorsque l'Histoire contrarie l'amour...


Crédits photos : © Lot

Infos production : Production Les Tournées du Palais Royal