Épopée aux airs de western et de film d’espionnage, avec indiens rebelles et espions véreux, « Bananas (and kings) » fait le procès des multinationales qui ravagent tout sur leur passage : hommes et terre. Et tout ça pour des bananes…

Dans la prolongation de son travail entamé avec « Un démocrate » (accueilli au Théâtre André Malraux en 2018), Julie Timmerman, à travers l’histoire de la « United Fruit Company » et de ses bananeraies, parle des multinationales et de leurs stratégies d’évitement fiscal, de l’expropriation et de l’exploitation du peuple indien, des dictatures en Amérique latine, des pesticides qui ont ravagé la terre, du racisme, …

Une compagnie bananière américaine qui étend ses tentacules sur tout un continent sans jamais payer d’impôts ; un agronome tenté par l’expérience des pesticides pulvérisés à grande échelle ; une famille indienne expropriée de sa terre ; un fantôme maya qui hante les vivants ; une révolution ; un coup d’État mené par la CIA…

Texte et mise en scène Julie Timmerman

Avec Julie Timmerman, Anne Cressent, Mathieu Desfemmes, Jean-Baptiste Verquin

Dramaturgie Pauline Thimonnier / Scénographie Charlotte Villermet / Lumières Philippe Sazerat / Costumes Dominique Rocher / Musique Benjamin Laurent / Son Michel Head

LA PRESSE EN PARLE

Julie Timmerman commence comme comédienne au cinéma avec Yves Robert (Le Château de ma mère et Le Bal des casse-pieds) et Jean-Pierre Mocky (Touristes? Oh yes!) ; au théâtre avec entre autres Jean-Claude Penchenat, Alain Françon, Jean-Louis Benoît, Gilles Bouillon, Marion Mirbeau, Dominique Touzé, Claudia Morin et François Timmerman ; et à la radio avec la réalisatrice Christine Bernard-Sugy (fictions France Inter et France Culture). Elle fonde en 2008 la compagnie Idiomécanic Théâtre, avec laquelle elle met en scène Un Jeu d’enfants de Martin Walser ; une création collective inspirée de 1984 de George Orwell, Words are watching you ; Rosmersholm d’Henrik Ibsen, La Sorcière, qu’elle adapte de Jules Michelet ; et Un Démocrate, qu’elle écrit d’après la vie d’Edward Bernays, neveu de Freud et père des Relations Publiques. Ce dernier spectacle a reçu le Prix Coups de coeur du Club de la presse Avignon OFF#2017, et tourne encore aujourd’hui. Parallèlement à son travail de comédienne, de metteure en scène et d’autrice, elle donne de nombreux cours et ateliers, notamment au Cours Florent.

Julie Timmerman vous parle de son spectacle...


Infos production : Production Idiomecanic Théâtre / Production – diffusion Anne-Charlotte Lesquibe / Administration Gingko Biloba