Orchestre National d’Ile-de-France

György Ligeti  Hambourg Concerto

Wolfgang Amadeus Mozart  Concerto n° 3 pour cor

Johannes Brahms Symphonie n°2 en ré majeur opus 73

Direction Case Scaglione

Soliste Stefan Dohr, soliste de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, est l’interprète prestigieux de ce programme dédié à ce superbe et trop méconnu instrument : le cor.

À partir du milieu du XVIIème siècle, différentes modifications techniques étendent les possibilités de jeu de cet instrument, jusqu’alors réservé aux musiques de chasse et de plein air. Il intègre à cette époque le groupe des vents des orchestres utilisés par Haydn et Mozart. Ce dernier est d’ailleurs le premier à composer des concertos pour cor : quatre au total, tous dédiés à son ami d’enfance Joseph Leutgeb. Le compositeur s’emploiera à écrire des passages virtuoses, presque impossibles à jouer. Ce corpus est aux cornistes ce que les « Suites » de Bach sont aux violoncellistes, l’ouvrage au cœur de la vie de tout instrumentiste.

Deux siècles plus tard, Ligeti composera à son tour un magnifique concerto pour cor, le « Hambourg concerto », créé par l’une des premières femmes cornistes, la soliste Marie Luise Neunecker.

Pour clore ce magnifique programme, la Deuxième Symphonie de Brahms aux thèmes tendres, lyriques et généreux, où le cor brille de tous ses feux.

Mozart, Brahms et Ligeti autour du cor pour un programme d'exception... Le cor dans tous ses états !


Crédits photos : © Eric Garault